Navigation

Animations - Evènements
A l'affiche du Cinéma
Equipements
Tarifs et abonnements
Histoire des Cinémas
Partenaires
Espace Pratique

Newsletter

 :

Vous êtes ici : accueil > Cinéma Le Paris

Cinéma : Le Paris

Histoire du Cinéma Le Paris


Historique du cinéma le Paris

cinema paris historiqueLe 8 décembre 1890, un incendie détruisit le théâtre-casino des Variétés, situé 8 place Chapelle-de-Jaude (plus tard place de la Résistance), à l’emplacement du futur cinéma le Paris. Une nouvelle salle de spectacle fut alors édifiée sur les plans de l’architecte Achille Ballière. Le bâtiment, sous l’enseigne de l’Éden-Concert-Théâtre, fut inauguré le 8 septembre 1891. Il présentait sur la place une façade néo-mauresque et comportait une ossature métallique. L’expansion coloniale explique l’engouement pour ce style architectural, en vogue également dans les stations thermales.

et vogues le ParisÀ Clermont-Ferrand, la première projection cinématographique eut lieu le dimanche 7 juin 1896 au 26 de la rue Saint-Esprit. Les premières projections cinématographiques de l’Éden-Concert- Théâtre se déroulèrent en 1907. En 1913, l’architecte Jacques-Honoré Méridier transforma la salle de l’Éden en cinéma qui prit le nom de Familia et fit partie du réseau des cinémas de la Société du Chocolat Poulain. En 1930, le Familia devint le Rialto. L’artiste auvergnat Raoul Mabru y réalisa des décors. En septembre 1942, le Rialto devint le Paris. En 1944, puis en 1947, l’architecte Valentin Vigneron réaménagea profondément le Paris. Il édifia en particulier une façade résolument moderne et dépouillée, en total contraste avec l’édifice précédent. Pour l’occasion, le ferronnier d’art clermontois Georges Bernardin réalisa les portillons d’entrée de la salle, ornés de la fameuse nef des armes de Paris qui devint l’emblème du cinéma.

cinema le paris En 1980, l’architecte André Jalicon transforma le Paris en un complexe cinématographique de trois salles. Une quatrième salle fut aménagée en 1985, pourvue d’un décor de « salle atmosphérique » ou décor d’ambiance… Le cinéma le Paris, qui eut l’exclusivité des films des studios de Walt Disney, fut aussi le lieu de grands moments de cinéma et, parfois, de music-hall. Par exemple, le Paris diffusa Autant en emporte le vent, Paris brûle-t-il ?, Le Docteur Jivago ou Amadeus. En décembre 1948, lors d’une soirée de gala, Simone Signoret présida à la naissance du Ciné-Club Clermontois dont elle devint la marraine. D’autre part, des chanteurs tels que Charles Trénet, Édith Piaf, Barbara ou Johnny Halliday s’y produisirent. Aujourd’hui, une page se tourne et le cinéma le Paris va disparaître. Mais son directeur et toute l’équipe vous attendent prochainement au 7 rue Saint-Dominique, dans un lieu précédemment occupé par un cinéma, l’Ambiance…



© Le Paris Les Ambiances 2007 - Conception & Réalisation Aztech-creation.com
Cinéma Les Ambiances 7, rue st Dominique - 63 000 Clermont-Ferrand - France
mentions légales - contact@cinema-lesambiances.fr